Vins d'Alsace
présente

Confidences d’un Marchand de Vin

Emmanuel Nasti à Sausheim

Christian Tawil Encre Pourpre Le 18 novembre 2019
Christian Tawil - Encre Pourpre

"Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe"
Philippe Noiret

Se rendre chez un caviste s’apparente à un voyage commencé au bout de sa rue, son quartier, sa ville… Tant qu’à acheter du vin, que ce soit un vin quotidien, un vin bourgeois, un vin de fête, autant le faire avec le conseil avisé d’un caviste passionné par essence… Et faire ainsi ses achats, réaliser ses souhaits et rêves d’œnophile en première classe…Commençons le voyage avec Emmanuel Nasti, marchand de vin à Sausheim près de Mulhouse.

Au départ, rien ne prédispose Emmanuel Nasti à devenir marchand de vin… Architecte de formation, il rejoint son frère pour l’aider provisoirement dans la reprise d’un restaurant « Le caveau d’Eguisheim ». Au fil du temps, de week-end en week-end, le provisoire devient définitif, au point qu’il abandonne son métier d’origine, et se consacre à plein temps à son nouveau travail de responsable de salle « multifonction » de 1993 à 2000.

En 2000, les frères Nasti vendent le caveau d’Eguisheim et acquièrent le restaurant Le Chambard à Kaysersberg, noté 2 étoiles au guide Michelin, figurant dans le guide Relais et Châteaux, et également Les Grandes Tables Du Monde.

Le sommelier Emmanuel NASTI a repris la Maison HENNER en 2016, un magasin de référence dans la région.

De l’assiette au verre

Le virage vers le monde du vin se prend, avec la volonté de choisir et sélectionner au mieux les meilleurs vins dans chaque appellation, afin de composer la plus belle carte des vins possible pour Le Chambard.

Les visites et rencontres permanentes des Domaines et vignerons constituent au fil des ans la formation terrain idéale, avec comme viatique, le livre de Paul Brunnet « La sommellerie de référence » et le livre de Serge Dubs « Les Grands Crus d’Alsace »

Emmanuel Nasti avec Jacky Barthelmé accompagne pendant 5 ans Pascal Leonetti, jusqu’à son obtention en 2006, du titre de meilleur sommelier de France.

Toutes ses expériences constituent le « bagage » d’expertise vin d’Emmanuel Nasti en vin de France, vin du monde, et bien sûr vin d’Alsace…

UNE VOCATION

Avril 2016, nouveau virage, Emmanuel Nasti reprend la maison « Henner Marchand de Vin » avec comme motivation première de s’occuper du vin à 200 %.

Devenir caviste, marchand de vin répond à son souhait de proposer à ses amis, restaurateurs, sommeliers, particuliers une sélection de vin de premier plan.

L’évolution du métier s’accompagne de l’utilisation des NTI, nouvelles technologies de l’information, la pratique d’un contact humain authentique, des conseils et services novateurs.

UN « bon caviste » SELON moi

Pour Emmanuel Nasti, un bon caviste acquiert et fidélise ses clients en leur proposant une sélection originale et personnelle en :

  • Vins de roi du quotidien
  • Vins de patience et d’attente
  • Vins de garde et de grands évènements
Quelques-uns des Domaines, parmi les plus réputés d'Alsacer, présentés par Emmanuel dans son magasin.

Ses appellations et vins favoris

En Alsace

Riesling – terroir Schlossberg, 1er Grand Gru à obtenir l’appellation en 1973, il apprécie ce vin pour son côté pur, minéral, cristallin.

Avec quelques Domaines de prédilection, parmi tant d’autres talentueux, comme Albert Mann, Faller, Paul Blanck, Maurice Schoech.

Toujours Riesling – terroir Pfersigberg pour sa vivacité, sa suavité, son croquant, avec les Domaines Paul Ginglinger, Jean–Luc Freudenreich, Emile Beyer.

En Crémants d’Alsace

L’Alsace s’illustre aussi par ses grands vins effervescents. Parmi tant de Domaines de qualité, Olivier cite : le Crémant brut 2014 d’Albert Boxler ; le Crémant rosé « Bulle de granite » de Maurice Schoec ou le Crémant brut 2010 de Schoenheitz.

Hors Alsace, Emmanuel évoque la Loire pour ses blancs secs : Mennetou Salon – Domaine Pellé ; Touraine en blanc de chenin – Domaine Frissant ; Anjou blanc – Domaine Thibault Boudignon cuvée A.Francoise.

Côté rouge, la Bourgogne, en rouge, avec : en Gevrey-Chambertin – Domaine Lucien Boillot « Les Cherbaudes ; en Chambolle-Musigny Les Amoureuses – Frédéric Mugnier ; en Corton La vigne au saint – David Croix.

En Provence, il affectionne les Bandol rouges et rosés comme ceux du Domaine Tempier. En Corse, le Patrimonio rouge, du Domaine Giudieccelli par exemple.

Incontestablement, Emmanuel Nasti décerne la couronne royale au Riesling [...] qui se distingue par sa structure minérale de grand vin blanc ample, dense, cristallin, sec dans le bon sens du terme

ce qui distingue l’Alsace des autres vignobles

Incontestablement, Emmanuel Nasti décerne la couronne royale au Riesling qui pourrait faire sienne la devise de Gruaud Larose « Le vin des rois, le roi des vins » devise imaginée par le Baron Sarget.

Pourquoi ? : Le Riesling se distingue par sa structure minérale de grand vin blanc ample, dense, cristallin, sec dans le bon sens du terme. C’est un vin qui se présente avec ses qualités intrinsèques « sans le maquillage du bois » quand l’élevage se fait en excès.

C’est un vin de grande buvabilité.

Les Vins d’Alsace se démarquent des autres vins blancs de France et du monde par la diversité de leurs arômes, c’est la carte maitresse, la valeur ajoutée des vins d’Alsace, jointe à une mosaïque géologique sans équivalent.

Citons dans l’ordre ou le désordre la finesse du pinot blanc, l’aromatique du muscat, le gras du pinot gris, les épices du gewurztraminer, le nectar des grands liquoreux VT et SGN.

La différence fondamentale sur le plan gustatif réside dans le fait que sauf exception, le vin ne fait pas sa malolactique, il conserve sa vivacité et sa fraicheur.

Ses vignerons fétiches

Emmanuel Nasti reste fidèle à quelques Domaines avec lesquels il travaille depuis longtemps, le Domaine Albert Mann et Faller dans les années 2000 avant la notoriété acquise et connue aujourd’hui, le Domaine Paul Ginglinger depuis 1993, le Domaine Boxler depuis 2004, il apprécie ses Domaines pour la qualité et cohérence de l’ensemble de leur production, du vin le plus simple au plus pedigree.

Nombre de très beaux Domaines de référence en Alsace se sont rajoutés depuis à sa carte Alsace.

Derniers coups de cœur « Alsace »

  •  Chasselas 2016 Domaine Albert Boxler pour son équilibre et son impact de grand vin blanc dans un cépage rare en % en Alsace et bien connu de nos amis Suisses sous le vocable Fendant du Valais.
  • Sylvaner Zotzenberg 2017 Emile Boeckel
  • Muscat 2018 Domaine Domaine Schoenheitz récemment promu deux étoiles Guide RVF (Revue du vin de France)
  • Riesling Clos Windsbuhl 2010 Zind – Humbrecht
  • Pinot gris Kaefferkopf 2015 Domaine
Emmanuel devant le rayon Alsace de son magasin.

Conseils à un aspirant caviste

Option 1 : Travailler chez un caviste, apprendre le métier, le racheter si possible, afin de bénéficier des contrats et des allocations de vins en cours.

Une règle d’or en 3 mots : Sélection – sélection – sélection…

Option 2 : Commencer jeune le plus tôt possible, et en partant de zéro, composer sa carte de vin personnelle, en battant la campagne afin de découvrir des nouveaux talents, étoiles montantes de demain, avec lesquelles il aura des relations humaines authentiques, privilégiées, durables.

Vin et Humanité sont deux mots qui vont très bien ensemble….

Je décide de me porter « Cobaye » pour tester les coups de cœur Alsace d’Emmanuel Nasti et prends le chemin de Sausheim… Merci à Emmanuel Nasti de nous faire mieux connaitre ce beau métier Marchand de bonheur, qu’est le caviste ou Marchand de Vin, selon la préférence lexicale du terme….