Vins d'Alsace
présente

Laurent Mariotte : une plume dans la marmite

Temps de lecture: 5 min
La Riesling Team Le 23 novembre 2010
La Riesling Team

Chaque jour ce journaliste passionné de cuisine présente sur TF1, dans « Petits plats en équilibre », une recette autour d’un produit de saison.

Sur Cuisine TV, il anime les émissions “Cuisine en campagne” et “24h Chrono” et sur France Info il met en avant un produit et fait découvrir des chefs. Et il vient de publier chez Albin Michel “Revisitez vos classiques” ou avec ses astuces et tours de main il réinvente, transforme, customise hachis parmentier, coq au vin , baba au rhum.. soit près de 200 recettes…

Avez vous Laurent des attaches en Alsace ?

Non je n’ai pas de sang Alsacien dans les veines. Vosgien pur jus ! Les Vosges ce n’est pas loin.. L’Alsace représente pour les Vosgiens un territoire de balade proche et dépaysant à la fois. J’ai en souvenir de nombreuses virées en Alsace, en famille, le Dimanche. Un seul problème: la traversée des cols vosgiens me rendait toujours malade! Aujourd’hui, c’est moi qui conduit et les autres qui sont malades!

Qu’aimez-vous particulièrement dans cette belle région ?

Les maisons à Colombage, l’accent , les géraniums et la route des vins ! L”Alsace est un pays à part. Il y a même un micro climat. la preuve, les cigognes ne s’ y sont pas trompées. D’ailleurs je trouve injuste le fait que la vigne ne se plaise pas de l’autre côté de notre montagne !

Rien de tel qu’un Gewurzt pour entamer la conversation avec une jolie fille !

Côté gastronomie, qu’est ce qui vous séduit ?

La choucroute bien sûr. La vraie faite avec amour et la flammenkuche. Je suis un fan absolu. La tarte aux brimbelles, c’est comme ça qu’on appelle les myrtilles dans les Vosges. D’ailleurs je pense que ce dessert est plus vosgien qu’Alsacien ! J’adore la table de Thierry Schwartz, le bistrot des saveurs, à Obernai. Ses carottes confites et ses quenelles de brochet revisitées sont à tomber ! J’ai eu la chance de goûter la cuisine de Marc Haeberlin cet été. Quel bonheur. Simple et exceptionnelle à la fois. Et quelle gentillesse. Il représente vraiment bien les alsaciens. Ce mélange de discrétion et de générosité.

Quels sont leurs vins que vous appréciez ?

J’ai toujours aimé les pinot noirs alsaciens. Je trouve qu’ils sont injustement méconnus. J’aime aussi beaucoup les riesling.Je m’aperçois que j’aime de plus en plus ces vins secs.Un verre à portée de main quand je cuisine. Voilà de quoi me mettre de bonne humeur! Et évidemment rien de tel qu’un Gewurzt pour entamer la conversation avec une jolie fille ! Sa douceur est un atout.

Connaissez– vous des bonnes adresses “alsaciennes ” à Paris ?

Pour bien manger Alsacien, j’ai vérifié… Il faut aller en Alsace !