Vins d'Alsace
présente

Un menu de fête autour du Riesling d’Alsace

Temps de lecture: 4 min
La Riesling Team Le 21 décembre 2011
La Riesling Team

Et si vous conceviez un menu de fête autour du "roi des cépages", le Riesling d'Alsace...

En entrée, des huîtres :

Les Marennes ou les Fines de Claire sont des huîtres vertes et épurées qui réclament de l’acidité pour mettre en valeur l’iode qu’elles contiennent, et donc un vin incisif, un Riesling bien sec.
En revanche, avec une huître plus grasse, d’un aspect plus laiteux et marquée encore plus nettement par l’iode, la minéralité d’un Riesling Grand Cru saura trancher le gras de l’huître.

En plat, un filet de turbot aux coquillages et sa chantilly de caviar :

Le Riesling d’Alsace offre un très bel accord de texture avec le turbot et le saint-pierre, poissons à la chair d’une grande finesse appelant des vins de la même finesse. Dans cette recette l’accord est double puisqu’il se fait également sur le caviar, un des rares vins blancs qui fasse honneur aux célèbres œufs d’esturgeon. En effet bien souvent, ils opposent aux vins qui les accompagnent, un goût poissonneux et métallique. Il faut tout le caractère d’un Riesling d’Alsace pour résister à la force du caviar tout en l’embellissant à chaque bouchée.

Pour le fromage, chèvres et brebis

Ces fromages se délectent d’un vin frais, expressif, avec une acidité fine et longue. Nous sommes bien là dans le registre du Riesling d’Alsace. Mieux encore, établissez un parallèle entre durée d’affinage des fromages et âge du vin : les chèvres jeunes avec des millésimes récents et les chèvres plus évolués et plus forts avec des Riesling ayant gagné avec le temps en complexité et en expression.

Et pour le dessert, une buche aux fruit

Pour finir le repas en beauté, on choisira une buche citron-meringue ou un roulé aux fraises avec un Riesling d’Alsace Vendanges Tardives, alliance de l’opulence et de l’élégance. Il offre une bouche pleine et onctueuse, une texture presque suave, avec un équilibre sucre-acidité éblouissant et une finale insolente de longueur… Le Riesling d’Alsace ne vous décevra pas non plus avec des cuisses de grenouilles, du saumon ‚ou des noix de St-Jacques.